Le Mag

Le Chef Grégory Chevalier cuisine le terroir en toute légèreté

restaurant hotel splendid dax

Venez-vous délecter de la cuisine savoureuse et raffinée du chef Grégory Chevalier, à l'hôtel Le Splendid à Dax dans un décor art déco. 

 

Au manettes du restaurant du Splendid, à Dax

le chef Grégory Chevalier revisite les produits du patrimoine local avec une ambition : la rendre légère et accessible à tous.

Grégory Chevalier - chef restaurant hotel splendid dax

“J’aime les jus qui mijotent dans la poêle, mais j’aime aussi une cuisine plus légère, plus douce, à base d’huile d’olive.” Une petite confidence qui caractérise bien la cuisine de Grégory Chevalier.  

Originaire de Périgueux, le jeune chef a fait son apprentissage auprès des frères Charbonnel, à Brantôme.

Attiré par la Côte-d’Azur, il passe ensuite une dizaine d’années à Cannes et à Nice.

“J’ai découvert la cuisine méditerranéenne où les légumes sont à l’honneur, ainsi que les poissons grillés, pochés, rôtis, en carpaccio… C’est l’opposé de la cuisine périgourdine qui se caractérise par les confits, les sauces et des goûts très puissants.” 

 

 

Gourmandise et healthy food

repas restaurant splendid dax

A 35 ans, le chef revient dans son terroir pour inaugurer le restaurant du Splendid. “Dans ma cuisine, j’ai souhaité pouvoir ajouter de la gourmandise à la cuisine méditerranéenne et alléger la cuisine du Sud-Ouest, qui pourrait pécher en “s’encroûtant” dans ses habitudes”, considère-t-il. 

Le Splendid, palace Art déco emblématique du tourisme thermal à Dax, lui offre l’opportunité de miser à la fois sur la santé et le plaisir de la table.

“Le spa nous amène à proposer une cuisine plus “healthy” à base de légumes, de cru et de cuit et d’extensions de jus. En parallèle, le restaurant autorise la gourmandise avec des plats en sauce, des viandes rôties, une noisette de beurre… On recherche aussi le plaisir !” 

Nous voulons que le Splendid soit la vitrine du localisme, avec un maximum d’éthique concernant le choix des produits.

 

Déguster sans se ruiner

 

Le pari de Grégory Chevalier ? Rendre accessible le plaisir de la table et la découverte des produits locaux. Pari réussi si l’on se penche sur l’ardoise : formule midi à 18 € comprenant plat du jour, verre de vin et café, formule entrée/plat/dessert à 39 € et menu dégustation à 55 €.

Le week-end et en soirée, une carte tapas version Sud-Ouest offre à goûter charcuterie landaise (produite par un éleveur de cochons noirs gascons), chorizo ibérique (accompagné d’une sauce barbecue maison), falafels au fromage de brebis, coriandre et citron vert, anchoïade aux légumes croquants.

 

Valoriser la terre

repas restaurant dax le splendid

Les produits de saison sont à l’honneur, les producteurs locaux également. “Notre rôle est de valoriser la terre, estime Grégory Chevalier. Les gens viennent ici pour découvrir un patrimoine local. Or ce patrimoine me parle car c’est le mien. J’essaye donc de prendre les produits marqueurs et de m’en imprégner.” 

Canards, oies, cochons, truites, merlus, encornets seront donc honorés dans le cadre exceptionnel du Splendid, qui sied à la cuisine de ce chef qui sait valoriser le classicisme tout en ajoutant des touches de modernité. 

 


 

Pour se mettre en appétit... 

 

Une entrée 100% locale

Asperges étuvées de la ferme Darrigade, oeuf mollet de la ferme Etcheleku, poitrine roulée séchée de la ferme des Vallons, jus de volaille et jeunes pousses d’épinard

Un plat très alléchant 

Noisette de cochon de la ferme des Vallons rôtie, mousseline de céleri, palets de pommes de terres confites, sucrine snackée, jus au vinaigre  de Xérès et crumble de cacahuètes. 

Un dessert dacquois réinventé

Biscuit dacquois revisité “à ma façon” : biscuit dacquois crémeux pistache, fraises fraîches, croustillant de fraise et vinaigre balsamique vieux.

Découvrez Le Splendid