Le Mag

Vacances à Saint-Pétersbourg, la Venise du Nord

eglise st petersbourg

Saint-Pétersbourg, la discrète perle russe

saint petersbourg skyline

Certainement la plus occidentale des cités russes, Saint-Pétersbourg fut fondée en 1703 par le Tsar Pierre le Grand qui souhaitait montrer la toute-puissance de son pays et ouvrir sa nation à l’Europe. Elle restera capitale impériale pendant plus de 2 siècles et elle a conservé de cette époque un ensemble architectural unique qui mélange les styles. En toute honnêteté, nous sommes tombés sous le charme de ses grandes rues bordées de bâtiments au style impérial, de ses presque 800 ponts qui jonchent la Neva ou encore de ses églises orthodoxes aux dômes multicolores. Alors, enfilez votre plus belle chapka et partez avec nous au pays des Tsars pour un voyage de 5 jours, au coeur d’une des plus culturelles villes de l’est de l’Europe.

Saint-Pétersbourg, la Venise du Nord  

escapade a saint petersbourg

Bâtie sur des marais, en plein coeur d’un estuaire sur la mer Baltique, les brumes matinales donnent à la ville une allure fantasmagorique que l’on vous invite à apprécier avant d’entamer une belle journée de visite. Saint-Pétersbourg fut édifiée selon un plan orthonormé classique des villes du XVIIIe siècle. Ses rues, ses canaux et ses innombrables ponts présentent une telle unité et une si impressionnante beauté que l’on se sent pris d’une irrésistible envie de naviguer sur ses eaux (ou d’y patiner en hiver !) et de marcher dans la ville parée de couleurs et de statues.

A noter qu’en été on peut assister à des “nuits blanches” où le soleil ne se couche presque pas, la cité s’anime alors de nombreux spectacles et festivals de rue, la rendant presque magique !

Une ville d’art… et d’histoire

musees saint petersbourg

Encore aujourd'hui, la ville est considérée comme un centre culturel névralgique qui comblera les voyageurs amoureux d’art et d’histoire avec le grand musée de l’Ermitage mais aussi les musées Pouchkine ou encore Dostoïevski. Et tant que nous sommes plongés en pleine littérature russe, les amateurs d'ésotérisme et de légendes iront au palais Youssoupov sur les traces du complot qui mena à l'assassinat du mystique Raspoutine. Les aficionados de danses, de musiques et de ballets russes ne manqueront pas de se rendre dans le célèbre théâtre de Mariinski qui, avec son immense scène, a révolutionné l’art de la chorégraphie.

Laissez-vous aussi imprégner par l’ambiance historique de la place du Palais qui fût le théâtre de grands épisodes historiques comme le dimanche sanglant de 1905 ou la révolution d’octobre. Au centre, la colonne d’Alexandre se dresse fièrement comme un pied de nez à la défaite de Napoléon. Haute de 47.5 mètres et entièrement faite de granit rouge, cet édifice de presque 600 tonnes réalise la prouesse de ne pas être fixé au sol. On s'arrêtera un instant pour apprécier le décor architectural impérial unique, aux façades jaunes, qui borde la place. Une chose est sûre, les russes savent vraiment y faire pour nous en mettre plein la vue !

Sur la place, le Palais d’hiver des Tsars Russes, de style baroque, ainsi que l’entrée du nouveau musée de l’Ermitage se détachent avec leurs couleurs bleues et blanches. Car ne l'oublions pas, ce dernier est le plus ancien et le plus grand musée du monde, rien que ça ! Si sa visite s’impose, on vous arrête immédiatement, la légende raconte qu’avec près de 60 000 pièces exposées (et plus de 3 millions en réserve) et sachant que le bâtiment est une œuvre d’art en lui-même, il faudrait 10 ans pour voir l’ensemble des collections. On vous conseille donc de faire un choix judicieux et de vous offrir une visite guidée francophone.

La magnificence des édifices religieux

ponts saint petersbourg

Rien de mieux ensuite que de s'arrêter manger des Koryushkas (poissons servis entiers et frits) dans le restaurant éponyme qui se situe au bout de l’île forteresse Pierre-et-Paul et qui offre une vue splendide sur la Neva, juste en face de l’île Vassily. Les plus férus d’histoire russe prendront un bateau et se rendront sur l’île où la cathédrale abrite le tombeau des Romanov ainsi qu’une ancienne prison et diverses expositions. La vue du haut des remparts est à couper le souffle. Attention toutefois, à ne pas rester coincé car un certain de nombre de ponts se lèvent la nuit pour laisser entrer les bateaux dans le coeur de la ville. Un spectacle rare et étonnant à contempler dès 1h30 du matin !

Mais que serait Saint-Pétersbourg sans ses églises ? Parmi les plus célèbres, on notera d’aller jeter un œil aux folles couleurs de la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul, de s'arrêter devant l’exubérante église de Saint-Sauveur-Sur-Le-Sang-Versé avec son étonnante architecture “bulle” au style néo moscovite ou bien encore devant la plus discrète église baroque de Saint-Nicolas-des-Marins. On lancera un fier “Cocorico” devant la cathédrale Saint-Isaac érigée par un architecte français et dont la beauté imposante frappe et impressionne tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Les amateurs de shopping ne seront pas en reste et iront déguster du caviar à l’épicerie Elisseïev et acheter des souvenirs le long de la perspective Nevski qui n’a rien à envier à nos Champs Elysées !

Epicerie Elisseïev russe incontournable. C'est une épicerie de luxe, magnifique décor.

On peut aussi y déguster quelques plats, les blinis étaient très bons et notre serveur adorable. Il faut y aller absolument. Avis Giotto Cahors sur Tripadvisor

Pour se balader d’un monument à l'autre, le car privé offre un confort et une facilité de déplacement très appréciable mais nous avons eu aussi l’occasion de visiter le métro, qui, avec celui de Moscou, et sans doute l’un des plus beaux et des plus profonds d’Europe.

Bref, il y aurait encore tant à dire sur cette cité qui cache de nombreux trésors dans tous les coins de rues… ou de canaux ! Si vous êtes tenté par cette visite de la ville, vous pouvez voir les prochains départs du circuit de 5 jours à Saint-Peterbourg en cliquant ici