Le Mag

Zoom sur le métier de Responsable Hébergement

Zoom sur le métier de Responsable Hébergement

Quand dynamisme, altruisme et esprit d’équipe sont au rendez-vous : le cocktail est détonnant ! Rencontre avec la pétillante Déborah Vissian Inart, Responsable Hébergement du club Delcloy à Saint-Jean-Cap-Ferrat.

  • Le Mag’ : Déborah, comment devient-on Responsable Hébergement ?

Déborah : Pour ma part, après quatre ans d’école hôtelière j’ai forgé mon expérience en m’expatriant. Tout d’abord à Londres à l’âge de 20 ans où j’ai commencé dans la restauration puis à la demande de mon directeur de l’époque, j’ai fait mes preuves en tant qu’assistante Front Office (à la réception) dans l’hébergement entre Washington, Boston et le Bahreïn. Lorsque je suis revenue en France, j’ai rencontré mon mari alors je suis restée ! Maintenant, cela fait deux ans que je suis chez Vacances Bleues. J’ai trouvé des valeurs qui me correspondent. Ici, il y a une vie et une âme, une part laissée à l’autonomie et à la parole qui me donne envie d’avancer.

  • Le Mag’ : Quelle est votre devise au quotidien ?

Déborah : Savoir donner et au bon moment. Ne pas hésiter à aller vers les autres. Se remettre en question pour avancer et surtout communiquer. Ne pas oublier de dire merci et surtout dire quand tout va bien.

  • Le Mag’ : Quel est le rôle du Responsable Hébergement ?

Déborah : Aller chercher le meilleur de chacun ! Régulièrement, je fais un point avec mon équipe, je passe les voir. Les femmes de chambres m’invitent parfois à boire le café ! J’essaie d’être disponible et à l’écoute des demandes. Le manager d’aujourd’hui a évolué, il doit être dans la notion de partage d’idées, de valorisation des compétences, il faut apporter de la satisfaction au travail.
Ensuite, je fais en sorte que mes collaborateurs arrivent avec le sourire. Je repère les dysfonctionnements pour y remédier. Pour cela, il faut savoir communiquer et déléguer dans la confiance. J’ai une nouvelle gouvernante sur qui je m’appuie beaucoup.
Enfin, connaître les valeurs de l’entreprise pour les communiquer à l’ensemble de l’équipe me semble important. Tout comme être un bon gestionnaire, s’assurer de la qualité des prestations et de la sécurité de tous.

  • Le Mag’ : Citez un trait de votre personnalité qui vous est utile dans ce métier :

Déborah : L’écoute et l’empathie. Connaître son équipe permet d’anticiper et de faciliter la communication. Je dis à chacun d’essayer de se mettre à la place de l’autre et je l’applique aussi.

  • Le Mag’ : Votre meilleur moment depuis votre arrivée ?

Déborah : L’appel de ma direction pour réaliser le Best Game ! C’est un jeu prévu pour le mois de mars. J’ai hâte ! Tous les services participeront et devront répondre à des minis challenges comme trouver un slogan ou donner la recette du sourire. On peut même mélanger les équipes pour apprendre à mieux se connaître. Il n’y a pas de mauvaises réponses. Le but, c’est que tout le monde puisse s’exprimer et partager librement ses idées !

  • Le Mag’ : Quelles sont les idées que vous souhaitez apporter pour cette nouvelle saison ?

Déborah : Sans aucun doute, il faut miser sur la satisfaction du client et devancer ses attentes, lui faire découvrir l’ensemble de nos prestations… Tout cela, bien sûr, grâce au dynamisme au professionnalisme de mon équipe !

 

 

Retrouvez Déborah et son équipe