Moment de sérénité à la Villa Caroline
Moment de sérénité à la Villa Caroline

Se Ressourcer en toute tranquillité à la Baule

Jean est venu avec ses grands-parents à la Villa Caroline de La Baule, tous les étés pendant 15 ans. Aujourd’hui, jeune papa, il a voulu faire connaître à son fils et sa femme les mêmes émotions et plaisirs qu’il a vécus autrefois. Jean, nous fait part de son récit de voyage.

 

La villa Caroline

Nostalgie quand tu nous tiens !

" C’est dans un mélange d'appréhension et d’excitation que j’ai réservé à la Villa Caroline." 
" Bâtisse des vacances de mon enfance, je redoute un peu de trouver les lieux changés. Le long de la route, je raconte à mon fils les différents étés que j’y ai passé. Je lui décris les mansardes du 3ème étage et lui indique les cachettes qu’il pourra trouver. J’espère retrouver l’odeur agréable des cuisines et, pourquoi pas, également le personnel qui était autrefois si attentionné à notre égard. Je me souviens également des moments de joies sur la plage à courir, cheveux au vent droit vers l’océan… "
 

Retour en enfance

La Villa Caroline La Baule

Nous apercevons la façade blanche de cette maison typique de La Baule. 
 
 

" Située dans le quartier “Benoît”, elle jouit d’un emplacement rêvé pour qui cherche la tranquillité et l’évasion. En effet, cette partie de La Baule n’a pas été touchée par l’expansion de la ville. La plage y est restée sauvage et l'association qui s’occupe du quartier s’assure que les rénovations respectent le patrimoine architectural.

 
C’est un décor digne des années 60 qui s’offre à nous. Je suis fier de montrer la villa à mon fils et c’est à la fois avec excitation et un soupçon d’angoisse que nous terminons le trajet. "

 

Ma madeleine de Proust…

" Enfin garés sur le parking adjacent, nous déchargeons les bagages et montons les marches du perron pour gagner la réception. Je m'arrête un instant, la façade a bien-sûr été repeinte mais, tout est là, toujours debout, élégante et fière, cette villa typique de La Baule se montre à nous sous son plus beau jour ! "

 

 

" Avec une certaine appréhension, je franchis la porte…. Et il me semble être parti hier. "

 

"L’escalier en béton ciré, les moulures au plafond et le plancher en bois de la salle de restauration sont toujours là. Depuis la réception, notre regard peut atteindre l’océan sans qu’aucun obstacle n’obstrue la vue. Tout est si calme, si tranquille, je ressens à nouveau cette sérénité, l’endroit est toujours aussi magique. "
 

Retrouvailles

" Je me dirige alors vers la réceptionniste qui, malgré les années, me reconnait. C’est dans une poignée de main chaleureuse et enthousiaste que je la salue et que nous nous donnons mutuellement des nouvelles. Nous sommes tous deux tellement heureux de ces retrouvailles. Je lui présente mon fils, la relève est assurée ! Nous prenons possession des clés de notre chambre. Par chance nous sommes logés au 3ème étage ! J’ai tellement hâte de montrer les faux paliers et les cachettes secrètes de la maison à Nicolas. "

Magie sous les étoiles

La Villa Caroline

" J'entame la visite, je salue les dames assises, en train de déguster leur café gourmand, dans le petit salon puis, je montre à mon fils le coin lecture toujours agrémenté de ses banquettes si agréables. "
 
Enfin nous entrons dans le restaurant au parquet ancien et prenons place près de la baie vitrée.

" Ses yeux pétillent et je sens que les vacances vont être agréables… Je lui montre l’océan, venu caresser les pieds de la terrasse… Je prends conscience de la tranquillité du lieu et souris en pensant aux activités que nous pourrons faire le lendemain. "