Repos et douceur au Balmoral
vacances au balmoral - temoignage

Un hôtel pas comme les autres

Geneviève vient à l'hôtel Balmoral tous les étés depuis 24 ans. Si elle continue de descendre de la capitale tous les ans, c’est parce que l'hôtel est devenu pour elle une véritable maison secondaire où règnent gentillesse et bienveillance. 

 

Un pied à terre dès la retraite

chambre hotel balmoral menton - detail

Geneviève et son mari sont des habitués du Balmoral, pourtant, ils n’ont découvert l’établissement qu’au moment de leurs retraites. Un brin de vacances au soleil leur paraissait une juste récompense. Ils ont tout de suite apprécié l'atmosphère, la qualité de l’hébergement et l’emplacement exceptionnel de l'hôtel. Depuis, ils ont voué un réel attachement à l’ambiance et aux personnels des lieux. C’est ainsi qu’ils ont commencé à venir chaque année.

J’aime revenir parce qu’ici le personnel est gentil. Et, comme je suis maintenant d’un certain âge, j’apprécie cette gentillesse (Geneviève)

 

Menton : Une ville riche d’art et d’histoire

terrasse hotel balmoral menton

Avec un ex-ingénieur aérospatial pour mari, cette ancienne professeure de physique-chimie a toujours eu soif de découvertes.

Autrefois, les journées se partageaient entre les balades en ville le matin et les excursions culturelles l’après-midi, depuis quelques années, elle se contente de petites sorties matinales quand le soleil ne brûle pas encore. Mais si ce couple a choisi de venir à Menton, ce n’est pas par hasard. Friands d'approfondir leurs connaissances artistiques, ils ont apprécié la proximité de la bibliothèque de Menton située à quelques centaines de mètres de l’hôtel.

Nous étions enthousiasmés par les collections de livres d’art de Menton. Nous avons également pu nous rendre dans de grandes expositions de peinture. C’est une chose d’étudier un Renoir dans un livre, mais cela en est une autre de le voir en vrai !  Menton nous a offert cette chance ! (Geneviève)

Un établissement réputé pour ses collections de livres d’art et d’histoire. Une façon pour ce couple d'étancher sa soif de connaissances en alliant vacances et savoirs ! 

 

Un endroit sécurisant

jardin hotel balmoral mentonQuand Geneviève s’est retrouvée seule, elle a continué de venir. Si bien qu’à l’aube de son 85ème anniversaire, elle est devenue une pensionnaire connue et attendue par l’ensemble du personnel du Balmoral. Une présence et des attentions appréciées par Geneviève et ses enfants, surtout par rapport à Paris au mois d'août, quand tout est fermé et que tout le monde est parti en vacances ! C’est pour cette raison que ses séjours, qui autrefois se déroulaient en juin ou en septembre, se sont étendus à l’ensemble de la saison estivale. 

C’est pour moi une véritable maison secondaire. Ici les gens sont attentifs, prévenants et gentils avec moi. Cela rassure beaucoup mes enfants de me savoir au Balmoral quand ils sont eux-mêmes absents. Ils savent que, quoi qu’il arrive, je suis entre de bonnes mains. (Geneviève)