Le Mag

Itinéraire médiéval dans l'arrière-pays niçois - Etapes 1 & 2

Itinéraire médiéval dans l'arrière-pays niçois - Etapes 1 & 2

De passage à Nice ? Prenez le temps de découvrir l’arrière-pays : entre mer et montagne, villages médiévaux et magnifiques paysages vous attendent.

 

Étape 1 : Peillon

Niché sur un éperon rocheux et entouré par un ravin abrupt, le village médiéval de Peillon a su conserver des siècles d’histoire derrière ses fortifications. Épousant les contours du rocher, les maisons basses s’unissent pour former un rempart impressionnant.

Dans tout le village, des escaliers serpentent entre les maisons fleuries et les passages voûtés…Vous allez adorer cette parenthèse hors du temps !

Une ruelle de Peillon

 

Que voir à Peillon?

Près du parking, commencez par la place Arnulf, avec ses platanes centenaires et sa fontaine classée de 1800. Montez ensuite au hasard des rues : vous arriverez à l'église Saint-Sauveur, qui vaut le coup d'œil. À propos de vue : depuis l'église, un beau panorama sur les montagnes et vallons alentour s’offre à vous. De quoi récompenser votre ascension !

L’église de Saint-Sauveur, également appelée église de la Transfiguration

 

En redescendant, en dessous du parking, vous pouvez clôturer avec La Chapelle des Pénitents blancs et ses remarquables fresques.

 

Il fait chaud, restez près de l’eau !

Avec le circuit de l'eau, visitez le vieux moulin à huile et à farine, les canaux d'irrigation et la Chambre de la source de La Comtesse. 

Bonus : vous êtes en famille ? Promenez-vous le long du canal de la Compagnie des eaux, jusqu'à la commune de Drap.

 

Où manger à Peillon?

Peillon compte plusieurs restaurants. Parmi eux, notre préférence va aux Plaisirs, qui porte bien son nom. Tenu par un chef aussi jeune que passionné, Les Plaisirs propose une cuisine provençale à base de produits frais, dont une bonne partie provient du potager, derrière le village. Difficile de faire plus local !

Terroir et créativité : la recette pour des moments Plaisirs

 

Étape 2 : Peille

À une vingtaine de minutes de Peillon, Peille est également un village médiéval de caractère. Construit à 630 mètres d’altitude, sur un site escarpé dominé par des falaises abruptes, le site offre une vue panoramique, de la baie de Nice jusqu’à l’Esterel, avec à vos pieds 15 000 oliviers... Laissez vos pas vous guider dans ce bourg empreint de calme et de sérénité : petites rues en calade, passages voûtés, placettes anciennes, fontaines gothiques, grandes demeures moyenâgeuses sans oublier des chapelles restaurées… Quel charme !

Un passage voûté

 

Calade

En Provence et dans le Languedoc, une calade est une rue pavée de pierres calcaires. Pleines de charme, ces rues nécessitent néanmoins de bonnes chaussures, d’autant plus que dans le coin, ça grimpe !

 

Rue en calade, Lacoste, Provence

 

Tout près, pour les amateurs de randonnée

En partant de Sainte-Agnès, vous avez rendez-vous avec 3 sommets sans difficultés : la pointe de Siricocca et son fort-bergerie, le pic de Garuche et le Mont Ours. 9 kilomètres, 686 mètres de dénivelé, 4h30 : une jolie boucle ! Le parcours est agrémenté de panoramas diversifiés : Riviera mentonnaise, Mercantour et arrière-pays niçois. De quoi prendre de jolies photos et ramener de beaux souvenirs !

La pointe de la Siricocca : montagne et Méditerranée : que demander de plus ? ©Département06

 

Étape 3 à suivre...