Tourisme vert : comment faire ?

tourisme vert
DÉcouvez les bonnes pratiques
Peut-on voyager tout en protégeant la planète ?
C’est le principe même du tourisme vert, qui s’articule autour de la protection de la nature. C’est une approche vertueuse qui englobe souvent le tourisme équitable ou le voyage responsable. Le but est que chaque acteur du voyage s’y retrouve, notamment la population locale. Des vacances bleues aux vacances vertes, il n’y a qu’un pas !
tourisme vert - vacances bleues

Écotourisme : quelles sont les bonnes pratiques ?

Il ne suffit pas de randonner dans la nature pour être un écotouriste… 
Certains gestes sont à éviter et d’autres sont à favoriser. Petit tour d’horizon des comportements qui vous font voyager autrement.

Vouloir tout voir, tout faire, ne rien rater : voilà qui mène à de nombreux déplacements, et donc à davantage de pollution.

voyager eco responsable

Le choix du logement

Dans le cadre d’un tourisme vert, on évitera les gros complexes hôteliers qui défigurent les paysages sans vraiment favoriser le développement local. Pour celles et ceux qui ne souhaitent pas dormir à la belle étoile, il y a l’option d’un hébergement respectueux de l’environnement.

Qu’est-ce qui permet de le définir comme tel ? Pour l’essentiel, ce sont les efforts consentis pour réduire la consommation d’eau, d’énergie ainsi que la production de déchets.

 

tourisme durable vacances bleues

Les bonnes pratiques

Impliqué dans cette démarche, Vacances Bleues pratique à Château Laval le compostage et confie l’entretien de ses pelouses aux moutons des fermiers locaux : comme le domaine est fermé en hiver, ils peuvent brouter à leur aise. Diminution des dépenses énergétiques et augmentation de l’implication dans le territoire : nous tâchons de progresser pour vous offrir un tourisme toujours plus responsable
 

tourisme vert

Se concocter un programme léger

Vouloir tout voir, tout faire, ne rien rater : voilà qui mène à de nombreux déplacements, et donc à davantage de pollution. Sans compter qu’au retour, il nous faudra des vacances pour nous reposer… de nos vacances.

L’ autre avantage d’un programme aéré, c’est qu’il laisse la place à l’imprévu et aux rencontres ; en étant moins focalisés sur ce que nous souhaitons voir, nous sommes davantage disponibles pour apprécier les opportunités qui se présentent.

Une fois sur place, la mobilité douce est à privilégier : balades vélo, randos, véhicules électriques... 

ecoturisme - mobilite douce

Le transport 

C’est ce qui pèse le plus lourd dans le bilan carbone des vacances. Pour vous rendre sur votre lieu de vacances, privilégiez le train, le bus ou la voiture. Si l’avion est inévitable, choisissez si vous le pouvez les longs séjours. Une fois sur place, la mobilité douce est à privilégier : vélo, rando, véhicules électriques... 

Vous pouvez également atténuer l'empreinte carbone de vos vacances en soutenant  des actions qui compensent vos émissions de gaz à effet de serre

 

VACANCES BLEUES ET LA TRANSFORMATION CARBONE

Conscient de la nécessité de limiter au maximum notre impact environnemental, nous proposons l’option transformation carbone dès qu’un vol est nécessaire. Pour cela, le montant de vos émissions de C02 est estimé grâce au calculateur de la Fondation Good Planet. Pour compenser ces émissions, Vacances Bleues finance et soutient “Les amis de Rigoberta Menchú”, qui plantent des arbres dans la région du lac Atitlán (Guatemala).

votage zero dechets

Limiter les déchets 

Gourde et kit zéro déchet seront vos alliés au cours d’un voyage responsable. Pour transporter vos emplettes, un sac réutilisable sera plus écologique (et plus joli !) que les sacs en plastique.

produits locaux vacances bleues

Consommer local 

Magasins de producteurs, marchés de pays… Consommer local a de multiples avantages : traçabilité des produits, soutien des producteurs, qualité et faible impact écologique. Que du bon !

C’est pourquoi Vacances Bleues s’engage en privilégiant les acteurs locaux, les produits du terroir et les recettes de saison. À Menton, quand vous logez à l’hôtel Balmoral ou au Royal Westminster, vous pouvez savourer les confitures artisanales de la maison Herbin. Dans notre lieu Les Jardins de l'Atlantique, vous trouverez des ruches : l’apiculteur vous propose de visiter et de déguster sa production. Difficile de faire plus local !

tourisme vert

Les écogestes

Ce n’est pas parce que nous sommes en vacances que les bonnes habitudes prises à la maison doivent nous quitter. La serviette de toilette peut servir plusieurs fois, et ce n’est pas parce qu’il fait chaud que nous devons nous doucher trois fois dans la journée et abuser de la climatisation…
 

tourisme vert - lou castel vacances bleues

Les produits écoresponsables 

Si chaque geste compte, les produits utilisés au cours du voyage ont également leur importance. En tant qu’acteur du tourisme, nous en sommes conscients ; c’est pourquoi nous nous inscrivons dans une démarche d’amélioration constante.
Deux exemples :

  • Les gourdes en verre ont remplacé les bouteilles en plastique dans tous nos hôtels ;
  • À Lou Castel, nos produits de nettoyage biosourcés sont fabriqués à partir de matières premières renouvelables au lieu de substances chimiques issues du pétrole.


 

ecotourisme en montagne - tourisme vert

Les activités d'écotourisme

Les moyens écoresponsables pour passer de bons moments dans la nature sont nombreux : rando, vélo, plongée avec masque et tuba (snorkeling), canyoning, canoë… 

La sieste, la lecture ou les câlins sont aussi une option ressourçante… Si vous bronzez sur la plage, choisissez du lait solaire plutôt que l’huile, qui a un impact néfaste sur les écosystèmes marins. Chaque détail compte : mises bout à bout, ce sont toutes ces petites actions qui font la différence.

 

tourisme vert - produits locaux

Les souvenirs

Un objet issu de l’artisanat local fera davantage plaisir qu’un énième bout de plastique made in China à aimanter sur un frigo… Si vous souhaitez garder vos bagages légers, la carte postale reste un classique bienvenu.

tourisme vert - voyage et rencontres

La rencontre, au cœur du tourisme responsable et solidaire

Soutenir les hommes et les femmes qui habitent la région que l’on visite, c’est bien, les rencontrer, c’est encore mieux ! Voyager Autrement met tout en œuvre pour que vous touchiez du doigt la réalité du pays grâce aux rencontres avec les associations, les artisans, les enseignants, les médecins, les artistes et même des hébergements chez l’habitant.

 

tourisme vert - fondation vacances bleues

L’argent bien investi profite à tous : des actions concrètes

Le tourisme solidaire permet de soutenir l’économie locale et de sensibiliser les voyageurs aux actions menées sur le terrain. Autour de chacun de ses lieux, Vacances bleues a donc fait le choix de travailler avec au minimum 10 producteurs et créateurs locaux. 

Pour soutenir les associations partenaires de Voyager Autrement en faveur du développement des pays et des populations concernées par nos programmes, la Fondation Vacances Bleues s’engage à hauteur de 10 000 € par an. Acteur des vacances solidaires, nous versons également chaque année 15 000€  à l’association Les Petits Frères des Pauvres, qui  permet le départ en vacances des personnes en situation d’isolement.

L’écotourisme peut sembler un peu contraignant, mais l’évolution de notre monde nous pousse à prendre davantage conscience des conséquences de nos actes. En plus du lien à la nature, nous pouvons goûter à la joie de vivre des vacances en harmonie avec nos convictions. Est-ce que cela ne nous rendrait pas plus heureux ?

 
tourisme vert - protection nature
I protect nature de WWF

Pour préserver la biodiversité des lieux, WWF a mis en place une géolocalisation unique pour toutes les destinations : "I Protect Nature". Ainsi, les instagrameurs ont la possibilité d’empêcher le tourisme de masse qui mettrait en péril les écosystèmes tout en continuant de partager de belles photos. Voilà qui mérite un like !