Le Mag

Découvrez les traditions de Noël en Europe

Découvrez les traditions de Noël en Europe

Les 10 meilleures traditions de Noël en Europe

Chaque région de France possède ses traditions de Noël spécifiques. L’Alsace est probablement la première région qui vient en tête quand on pense à la période des fêtes. Les marchés de Noël de Colmar ou Strasbourg sont des incontournables durant cette période. En Provence, ce sont les santons, petites figurines de terre rouge qui viennent décorer la crèche. Toutes les personnalités du village sont représentées, du meunier jusqu’à l’âne autour de la Sainte Famille. Sans oublier la coutume des 13 desserts provençaux symbolisant Jésus et ses 12 apôtres. En Savoie, vous pourrez déguster les délicieux beignets fourrés à la compote de coing ou de pomme. Si vous souhaitez partir durant la période des fêtes à la découverte de ces traditions, n’hésitez pas à regarder nos week-ends découvertes en France.  

Mais aujourd’hui, on vous propose d’aller à la découverte des traditions de Noël chez nos voisins européens ! Voici 10 traditions qu’on aimerait bien voir s’implanter chez nous !

1. La Sainte-Lucie en Suède

Le 13 décembre, on célèbre la fête des Lumières, la Saint-Lucie. En Suède, cela prend une forme toute particulière. Les jeunes filles sont habillées de robes blanches et portent des couronnes de bougies allumées sur la tête. Elles défilent dans les rues, distribuent du café et des gâteaux et entonnent des chants traditionnels. Ce jour-là, les Suédois se régalent également d’une brioche au safran, lussebullar, qu’on peut retrouver dans tous les cafés. Cette tradition est aussi reprise dans les autres pays de la Scandinavie.

2. La fête des Rois Mages en Espagne

En Espagne, les enfants ne reçoivent pas leurs cadeaux le jour de Noël, mais le 6 janvier, à l’épiphanie. Ce jour est férié en Espagne. Ce sont donc traditionnellement les rois mages et non le père Noël qui amène les cadeaux aux enfants. Le 5 janvier, des défilés ont lieu, les Rois Mages arpentent les rues et lancent des bonbons à la foule. Et le soir, avant d’aller au lit, les enfants laissent à côté de la fenêtre une paire de chaussures (pour y mettre les cadeaux), un seau d’eau (pour les chameaux) et de la nourriture pour les Rois Mages. C’est à Barcelone que la fête est la plus populaire.

3. La tradition du Koleda en Bulgarie

tradition koleda bulagrie

Le soir du réveillon de Noël, budni vetcher en bulgare est particulièrement important en Bulgarie. Ce jour-là, pour purifier et prévenir du malheur, la personne la plus âgée passe des bâtonnets d’encens dans toute la maison. La fête de Noël commence à minuit : c’est le Koleda. Les jeunes filles préparent un pain spécial : un Kravay (ou Kravaj,) pour leur Koledari favori. Les Koledari sont de jeunes hommes célibataires et la jeune fille exprime ainsi sa préférence pour l’un d’entre eux. Cette fête de Noël peut être considérée comme un rite initiatique pour les jeunes hommes et jeunes filles en âge de se marier.

4. L’envoi des cartes de vœux au Royaume-Uni

Cartes de voeux Grèce

De l’autre côté de la manche, les Britanniques ne dérochent jamais à l’envoi des cartes de vœux. Cette tradition est très ancienne puisqu’elle remonte au XVe siècle. Elle a connu son essor au XVIIIe siècle avec le développement de l’imprimerie et de la lithographie. Les cartes de vœux sont envoyées à toutes les personnes de l’entourage, amies, familles, collègues. Ils les accrochent ensuite au-dessus de leur cheminée.

5. La fête des voisins en Italie

Durant la période de Noël, on offre à ses proches, ses collègues de travail et ses voisins des bonbons, des gourmandises, et des gâteaux à l’effigie du père Noël (Babbo Natale) ou l’Enfant Jésus (Gesù Bambino). Cette tradition de cadeaux offerts aux voisins prend sa source dans une vieille tradition rurale. La nuit de Noël, tous les enfants du village faisaient en effet le tour des maisons en chantant et en récitant des vœux de bonheur, de prospérité et de bonne récolte. En échange, ils recevaient la plupart du temps des cadeaux alimentaires comme de la farine, des œufs et les bonnes années, de la viande séchée.

6.Les traditionnels gâteaux allemands

Traditionnels gâteaux Allemagne Noel

Le Noël allemand est particulièrement gourmand ! Cela commence avec le calendrier de l’avent, inventé par des luthériens allemands. Il est constitué de 24 sachets de gourmandises qui seront dégustées chaque jour en famille. À la Sainte-Barbe, le 4 décembre, des petits biscuits de Noël en forme d’animaux sont préparés. À la Saint-Nicolas, des Spekulatius sont confectionnés. Les pâtisseries proposent des variétés de gâteaux et de douceurs plus délicieuses les unes que les autres. Enfin, la bûche de Noël, christbrand, est également une tradition allemande, la plus ancienne trace historique retrouvée remonte à 1134.

7. La paix de Noël en Finlande

La Finlande est particulièrement connue pour être le pays du père Noël, Joulupukki en finnois. À Rovaniemi, en Laponie vous pouvez même visiter le village du père Noël ! Mais c’est une autre tradition que nous avions envie d’évoquer aujourd’hui, celle de la Paix de Noël. Le jour de Noël, les Finlandais font un sauna, un repas de Noël en famille et écoutent le discours de la Paix de Noël. Selon une ancienne tradition, à midi la veille de Noël, le secrétaire général de mairie de la ville de Turku, dans le sud-ouest de la Finlande, proclame publiquement le début de la Paix de Noël. Cette déclaration est diffusée dans tout le pays à la radio et à la télévision. La tradition d’annoncer la Paix de Noël est une ancienne coutume nordique datant du Moyen-Age. Avant les temps chrétiens, une année était jalonnée de 27 différents « temps de paix », incluant des temps dédiés aux femmes, aux sessions de tribunal et aux moissons.

8. Les chants de Noël en Grèce

Grèce chants de Noel

Le 24 décembre en Grèce, les enfants se lèvent tôt le matin. Ils ont pour objectif de passer de maison en maison pour chanter les « calanda » (petits poèmes et cantiques retraçant l’histoire de Noël et de la nouvelle année), tout en agitant leur « trigona » (petit triangle musical en acier sur lequel on frappe avec une baguette en acier). Les Grecs, qui apprécient la pérennité de cette tradition qui remonte à l’antiquité, les accueillent chaleureusement et les récompensent en leur donnant quelques pièces, des fruits ou une sorte de pâtisserie confectionnée pour Noël : les melomacarona (gâteau à base de noix et de sirop de miel) ou les kourabiedes (sortes de petites galettes recouvertes de sucre glace).

9. La tradition de la crèche en Pologne

Crèche Noel Pologne

La tradition de la crèche a été instaurée en Pologne par les moines franciscains au 13e siècle. En 2018, les crèches de Cracovie ont été classées au Patrimoine culturel de l’humanité de l’UNESCO. Les crèches sont réalisées entièrement à la main en bois, en carton ou en papier d’aluminium de toutes les couleurs. Ce sont de véritables œuvres d’art. Une crèche de Cracovie doit nécessairement reproduire l’architecture de la ville, et ses monuments emblématiques comme l’église Notre Dame, les remparts, ou le château royal de Wawel. Au niveau des personnages représentés, on retrouve bien sûr la Sainte-Famille et les rois mages, mais aussi des saints polonais comme Jean-Paul II et des personnages célèbres comme Marie Curie.

10. La fête de Saint-Nicolas en Hongrie

fête saint-nicolas hongrie

Saint-Nicolas, le 6 décembre, est célébré dans de nombreux pays d’Europe. En Hongrie, on l’appelle Mikulás. Les enfants mettent leurs bottes sous la fenêtre le 5 au soir s’ils ont été sages, des friandises, des jouets et des livres, seront déposées. S’ils ont été méchants, ils auront une baguette avec une petite figurine de diable ou un bâton. En général, tous les enfants reçoivent les deux. Saint Nicolas est souvent accompagné par le Krampusz, l’effrayant assistant qui est chargé d’enlever les méchants enfants.

On espère que cette liste vous aura inspiré pour vos futurs voyages durant la période des fêtes. N’hésitez pas à retrouver et à découvrir les autres traditions de Noël dans les pays européens en cliquant ici