Le Mag

Les Labels touristiques des villages de France

Les Labels touristiques des villages de France

Le charme des cités et villages de France

Villages et cités en France Patrimoine

"Douce France”, chantait Charles Trénet, qui n’avait pas oublié son village “au clocher et aux maisons sages”... Voyager en France, c’est retrouver un peu le goût de l’enfance en battant le pavé de ruelles médiévales, en s'émerveillant de panoramas exceptionnels, en écoutant les cliquetis des mâts sur les quais d’un port... Pour dénicher ces lieux porteurs d’une certaine atmosphère, les labels sont d’intéressants guides. Cependant, il convient de défricher en amont le champ des labels pour tenter d’y voir plus clair. Après cette phase de décryptage, nous passerons au concret avec un détour sur la Côte Atlantique pour découvrir les villes ou villages qui bénéficient de ces charmants labels. 

Des labels à foison, comment s’y retrouver ?

"Patrimoine mondial de l’Unesco”, “Villes et pays d’art et d’histoire”, “Plus beaux villages de France”, “Plus beaux détours en France”, mais aussi “Station verte”, “Pavillon bleu”, “Petite cité de caractère” ou encore “Famille Plus”... Il existe en France de nombreux labels pour distinguer les lieux touristiques. Beaucoup sont à dominante patrimoniale et environnementale, mais de nombreux labels liés à l’hébergement et à la restauration ont fleuri, à l’exemple de  “Accueil Paysan”, “Bienvenue à la ferme”, “Restaurateurs de France”, “Bistrot de Pays”... Les labels sont en principe gages de qualité, mais leur multiplication peut porter à confusion. Il convient donc de bien comprendre à quoi ils correspondent. 

Label d’Etat ou associatif, quelle est la différence ?

Plus beaux villages de France

Parmi les labels les plus connus, ceux qui valorisent le patrimoine peuvent être des labels d’Etat, comme “Villes et pays d’art et d’histoire” et “Village d’étape”, ou des labels privés ou associatifs. “Villes et pays d’art et d’histoire” est attribué aux communes qui s’engagent à promouvoir la qualité de leur patrimoine, de leur architecture et de leur cadre de vie. Quant à “Village d’étape”, le label est attribué à des communes de moins de 5 000 habitants situées à proximité d'un grand axe routier national. 

Pour sa part, le label “Plus beaux villages de France” est associatif et payant. En effet, les communes adhérentes doivent s'acquitter d'une participation annuelle à l'association comprise entre 1 200 € et 4 800 € en fonction du nombre d’habitants. Mais à l'arrivée, ce label constitue un véritable atout, puisqu'il entraînerait une hausse de fréquentation de 30 à 50%. Les communes élues, au nombre de 158, doivent impérativement posséder une population inférieure à 2 000 habitants et abriter au moins deux sites ou monuments protégés. Autre label associatif, “Petite cité de caractère” valorise 170 communes de moins de 6 000 habitants pour leur patrimoine architectural dense et homogène faisant l'objet d'une protection. 

Zoom sur la Côte Atlantique pour dénicher nos beaux villages 

La Baule destinations Atlantique

En vacances sur la côte atlantique, bain de nature et bain de culture se marient à merveille.  Entre deux journées consacrées aux bains de mer, partir à la découverte d’un village classé ou d’une cité de caractère permet de s’offrir un bain de culture pour explorer notre beau patrimoine. 

La station balnéaire de La Baule a le privilège d’être entourée de trois petites cités de caractère : Batz-sur-Mer, Le Croisic et Piriac-sur-mer.

Ces vacances sont l’occasion de profiter du bon air du large tout en agrémentant son séjour de visites culturelles dans les villes et villages alentours. Ainsi la station balnéaire de La Baule a le privilège d’être entourée de trois Petites Cités de caractère : Batz-sur-Mer, Le Croisic et Piriac-sur-mer. 

Batz-sur-mer, “une petite cité de caractère” entre océan Atlantique et marais salants

Batz sur mer Vacances

Enchâssée entre océan Atlantique et marais salants, Batz-sur-Mer abrite un riche patrimoine culturel, religieux et architectural. Le bourg doit sa prospérité à l’exploitation et au négoce du sel, “l’or blanc” de la presqu’île de Guérande. A son extrémité, le port du Croisic a su garder son authenticité. Les hautes demeures en pierres appareillées bordant les quais contrastent avec les maisons à pans de bois de l’arrière-port, héritage de l’âge d’or de la pêche à la morue. Un peu plus au nord de la presqu’île guérandaise, Piriac-sur-mer est une cité portuaire à l’identité typiquement bretonne. Cet ancien port de pêche devenu un port de plaisance et une cité balnéaire de renom, dévoile son histoire à travers ses ruelles tortueuses élégamment fleuries et son architecture de granit.

Plus au sud, les Sables-d’Olonne constituent une bonne base pour découvrir Apremont. Cette ancienne place forte est campée sur un éperon rocheux de part et d’autre du petit fleuve la Vie, qui sépare la ville en deux quartiers. Même s’il ne reste du château que les remparts, deux belles tours et une impressionnante voûte cavalière qui permettait de mettre en scène l’arrivée des visiteurs, les ruelles étroites de la cité et la magnifique vue depuis les remparts valent le détour.

Sare, “un beau village de France” au pied de la montagne Basque

Au pays basque, près de Biarritz, Sare est classé “Plus beaux villages de France”. Situé au pied des légendaires montagnes de l'Axuria et de la Rhune, il offre un patrimoine naturel et architectural d’exception, avec ses belles maisons labourdines, sa voie médiévale et ses oratoires. A quelques kilomètres de là, Ainhoa arbore le long de sa rue unique, les façades aux couleurs blanches et rouges de ses maisons typiques.

"Petite cité de caractère”, “Patrimoine mondial de l’Unesco”, “Villes et pays d’art et d’histoire”, “Plus beaux villages de France”..., laissez-vous porter par les labels qui vous parlent le plus et appréciez la richesse de notre “Beau pays de France”, comme aimait à le chanter Gérard Lenorman.