Le Mag

Partir en Bretagne

vacances en bretagne

Vacances en Bretagne : respirez un parfum d'histoire

voyage bretagne

Parmi toutes les régions de France, la Bretagne est sûrement celle qui fascine le plus, à l’image de ses menhirs et dolmens dont l’origine reste encore bien mystérieuse. Longtemps indépendante, la Bretagne est une des régions de France les plus singulières. Elle possède un patrimoine et une culture unique que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Une destination idéale pour des vacances découvertes en France !

Un concentré de l’histoire de Bretagne

visiter la  bretagne

Commençons par évoquer les dolmens et menhirs datant de l’époque néolithique, soit entre 5000 et 2000 ans av. J-C. Pour découvrir ce patrimoine mégalithique, considéré comme le plus ancien au monde, il faut se rendre dans le Morbihan où l’on dénombre pas moins de 550 sites mégalithiques dont les célèbres alignements de Carnac et le grand menhir brisé de Locmariaquer.

À cette époque et jusqu’à l’invasion de l’Empire romain en 56 av. J-C., la région est habitée  par un peuple celte, les fameux irréductibles Gaulois si bien immortalisés dans la bande dessinée Astérix et Obélix. La Bretagne s’appelle alors l’Armorique (Armorica).

Au Moyen-Âge, les Bretons venus de l’actuelle Grande-Bretagne s’établissent dans la région et importent notamment la langue bretonne et la culture celte. Affaiblie par les invasions vikings et les guerres de conquête, la Bretagne devient finalement un duché du royaume de France en 939. Du fait de son histoire, elle joue un rôle central dans les relations entre le roi d’Angleterre et le roi de France.

C'est joli la Bretagne, et puis c'est pas loin de la France.

Coluche

En 1491, Anne de Bretagne, dernière duchesse de Bretagne, épouse le roi de France, Charles VIII, à la suite de la défaite de la rébellion du père d’Anne, François II, contre le royaume de France. En 1532, la Bretagne est définitivement rattachée à la France par l’édit d’union entre la Bretagne et la France.

La Bretagne, terre de spécialités locales

specialites bretonnes

La Bretagne a su préserver ses traditions et sa culture unique, désormais populaires et reconnus. Si vous venez en Bretagne, vous ne pourrez pas échapper à sa gastronomie. La galette de sarrasin est la spécialité culinaire qui s’est le mieux exportée à travers le monde, mais il en existe de nombreuses autres. Nous vous conseillons notamment de tester le gochtial, à mi-chemin entre la brioche et le pain ; le kouign-amann, une pâte à pain améliorée, avec du beurre et du sucre, que l’on replie plusieurs fois sur elle-même ; ou encore le far, un dessert traditionnel qui se mange nature ou avec des pruneaux. Pour accompagner vos repas, le choix ne manquera pas : cidre, bière et chouchen. Ce dernier était la boisson des dieux, des druides et des jeunes mariés. De la bonne eau, du bon miel et des levures naturelles sont les seuls ingrédients à entrer aujourd’hui dans sa composition !

La Bretagne, terre de légendes

bretagne et legendes

La culture bretonne est loin de se résumer à sa gastronomie. La Bretagne est aussi connue pour ses contes et légendes : fées, druides, ou encore korrigans. Entre le gnome et le lutin, le korrigan est une créature facétieuse et espiègle ! Pour nourrir votre imagination, rendez-vous à la Roche aux fées en Ile-et-Vilaine pour y découvrir le plus beau dolmen de France, construit selon la légende en une nuit par les fées pour démontrer leur existence.

La plus célèbre légende de Bretagne est celle du roi Arthur et des chevaliers de la Table ronde, qui a été portée de nombreuses fois à l’écran.

On vous rafraîchit la mémoire en vous racontant ce mythe dont on ne se lasse pas.  Après avoir unifié son royaume, Arthur épousa Guenièvre et fonda la confrérie des Chevaliers de la Table Ronde. On raconte qu’Arthur aurait envoyé ses chevaliers en quête du Graal en forêt de Brocéliande, lieu de théâtre des aventures de Merlin l’enchanteur et refuge des fées.

La liberté que nous cherchons n'est pas une contrée lointaine, elle est en nous.

Le roi Arthur

C’est dans cette forêt appelée aujourd’hui la forêt de Paimpont, que vous pourrez voir le tombeau de Merlin, la fontaine de Barenton où Merlin fit la rencontre de la fée Viviane ou encore le Val sans détour. Il s’agit d’une belle vallée où la Fée Morgane, demi-soeur du Roi Arthur y enfermait ses amants infidèles avant que le chevalier Lancelot n’intervienne pour rompre le sortilège. Ne ratez pas lors votre votre balade, l’arbre d’or, arbre recouvert de véritables feuilles d’or symbolisant la renaissance de la forêt, suite à un terrible incendie qui la dévasta en 1990.

Vous l'aurez compris, en Bretagne, chaque lieu, chaque lac et chaque pierre a sa légende, ce qui a façonné sa culture unique.

La Bretagne, terre de traditions

bretagne et traditions

La culture bretonne ne serait pas ce qu’elle est sans ses costumes traditionnels et sa langue ! La langue bretonne d’origine celtique a connu un vrai regain d’intérêt ces dernières années. Musique, livres, médias ont permis de préserver la vitalité de la langue bretonne. Si cela vous intéresse, nous vous conseillons la web-TV Brezhoweb. Quant aux costumes traditionnels, pour pouvoir admirer la fameuse bigoudène avec sa coiffe, il faudra surveiller les fêtes bretonnes et les nombreuses manifestations culturelles organisées par les cercles celtiques. Citons par exemple, la Fête des Brodeuses de Pont-l'Abbé vers le 14 juillet proposant ainsi une fête familiale et authentique dédiée à la tradition bigoudène et bretonne avec plus 1 200 costumes dévoilés. Sachez que les femmes ont arrêté de porter cette coiffe récemment (dans les années 80) et vous apprendrez que le costume breton permettait de déterminer le lieu d’où on venait, son âge ou encore son milieu social grâce aux différences de broderies et de couleurs.

Les immanquables à visiter en Bretagne

culture bretonne

Les manoirs et abbayes de Bretagne sont de précieux témoins de son histoire. Depuis des siècles, de nombreux édifices se sont élevés dans la région. Ses magnifiques abbayes nous rappellent son histoire empreinte de religion. Dans la baie de Paimpol, en face de l’archipel de Bréhat subsiste encore fièrement l’abbaye maritime de Beauport construite en 1202 que nous vous recommandons vivement de visiter.

Si vous êtes de passage à Paimpol, il faut impérativement visiter cette abbaye et poursuivre par une randonnée en suivant le GR34

(Avis TripAdvisor — Testeur22 — Paimpol, France)
 

La Bretagne possède également de nombreuses églises qui se caractérisent par leurs clochers surmontés de flèches dont quelques-unes atteignent plus de 60 mètres de haut. Même si on ne raffole pas des querelles de clochers, 2 communes bretonnes revendiquent le podium du plus haut clocher de bretagne, d’un côté l'église Saint-Martin-de-Vertou du Pertre, en Ille-et-Vilaine avec sa flèche qui culminerait à 81 m ; de l’autre, la chapelle du Kreisker à Saint-Pol-de-Léon dans le nord-Finistère, qui revendique une hauteur de 78 m de la base au sommet. Le mieux pour les départager, c’est de se rendre sur place, et d’avoir le compas dans l’oeil !

Si vous logez à la Villa Caroline à La Baule, vous pourrez découvrir les joyaux architecturaux de la célèbre station balnéaire. Les grandes villas au style Art déco ou Belle Époque rivalisent de fantaisie et témoignent de l’époque des bains de mer et de l’arrivée du chemin de fer. Aux alentours de la ville, vous pourrez partir à la découverte de Saint-Just, le deuxième site mégalithique de Bretagne. Vous pourrez y arpenter un circuit long de 7 km et découvrir l’exposition permanente de la maison Nature et Mégalithe. N’hésitez pas à également visiter Le Croisic et Pornic, deux villes portuaires chargées d’histoire.

J’aime la Bretagne, j’y trouve le sauvage, le primitif. Quand mes sabots résonnent sur ce sol de granit, j’entends le son sourd, mat et puissant que je cherche en peinture.

Paul Gauguin

Partir en vacances en Bretagne, c’est l’assurance de vivre une belle aventure en famille pour entendre résonner le son du passé, qu’il soit réel ou imaginaire.