Le Mag

Randonnée dans le Mercantour et ses environs

calanque-mediterranee

5 coups de coeur nature en Méditerranée

calanque-paysage

Guide-accompagnatrice à l’Hôtel Le Royal et amoureuse de sa région, Audrey Sciore nous livre ses coups de coeur pour des balades nature lors d’un séjour en Méditerranée.  

Le Parc du Mercantour : “un incontournable”

mercantour-paysage

A la limite du Parc national du Mercantour, Le Boréon est une petite station d’altitude où l’on peut admirer une cascade de 40 m. Plus loin, un lac de retenue attire les pêcheurs de truites et les promeneurs.

Le lac est facile d’accès. Il est possible de faire des petites promenades autour du lac en partant de Saint-Martin-Vésubie. 

assure Audrey.

Les marcheurs plus aguerris peuvent emprunter le GR5 pour se lancer à la conquête des sommets !  Et pourquoi pas un face à face avec le loup au Parc Alpha ? Cet immense parc situé entre 1500 m et 1800 m d'altitude abrite trois meutes de loups en semi-liberté. Des refuges ont été aménagés dans les enclos afin de pouvoir observer les animaux sans se faire voir. “Les gens en reviennent enchantés”, promet Audrey.  

La Vallée du loup... sans les loups !

village-gourdon

De la montagne de l’Audibergue jusqu’à Cagnes-sur-Mer, où il se jette dans la Méditerranée, le Loup a taillé une magnifique gorge qui se découvre à pied, à vélo ou en voiture. Perché à 500 m d’altitude, le village de Gourdon est un des plus beaux villages de France. Véritable forteresse médiévale, il surplombe la vallée verdoyante. De la place Victoria, se déploie un panorama exceptionnel sur la Méditerranée, de Nice à Théoule. En automne, on vient ici pour écouter le brame du cerf.

Le Massif du Tanneron, royaume du mimosa

tanerron-mimosa

De décembre à mars, le Massif du Tanneron se colore en or par la magie du mimosa en fleur qu’il soit sauvage ou cultivé. Des balades guidées autour du mimosa et d’autres plantes à parfum sont organisées au départ de Tanneron. Ne manquez pas également la fête du mimosa le premier dimanche de février.

C'est l’une des plus grandes forêts de mimosas en Europe

souligne Audrey.

En outre, le massif offre un très beau point de vue sur les îles de Lérins avec au nord, l’île Sainte-Marguerite, que l’on reconnaît avec son fort où aurait abrité l'Homme au masque de fer, et au sud, Saint-Honorat, connue pour son monastère.

Le massif abrite aussi de nombreuses ruches où l’on peut assister à la transhumance des abeilles.

En été, on peut y rencontrer des apiculteurs qui déplacent les ruchers au cours de la saison et la floraison

, raconte Audrey.

Du massif, on peut accéder en toute tranquillité au lac de Saint-Cassien, un plan d’eau de 420 hectares offrant de nombreuses activités de loisirs et une base d’aviron où s'entraînent les sportifs de haut niveau.

L'île Saint-Honorat, pour une promenade méditative

ile-saint-honorat-mediterranee

En face de Cannes, l’île Saint-Honorat, baptisée “île des Moines”, fait partie des Îles de Lérins, elle s’étend sur 40 hectares dans une nature préservée. Elle appartient au monastère où vivent une vingtaine de moines. L’île est couverte de pins d’Alep et Parasols, d’eucalyptus, de cyprès et de vigne. Les moines fabriquent du vin et une liqueur réputée, Lérina que vous pourrez déguster sur place.

 

On peut y aller pour une retraite ou seulement pour une journée

,précise Audrey.

Il est possible de faire le tour de l’île en une heure et demi grâce à un chemin aménagé. Les promeneurs peuvent visiter les 7 chapelles de l’île ainsi que l’ancien monastère fortifié.

La Grande Corniche et son parc départemental

village-eze-mediterranee

Perché à 600 m d’altitude, le Parc de la Grande Corniche qui s'étend sur plus de 650 hectares et offre un superbe panorama. D’un côté, vous pourrez admirer les Préalpes et le Mercantour et de l’autre, la vue sur la Méditerranée, en particulier Eze et Monaco. Si c’est votre jour de chance et que la vue est dégagée, vous pourrez peut-être apercevoir la Corse à l’horizon.

C’est magnifique en toute saison, mais l’idéal est d’emprunter les sentiers au printemps ou à l’automne, lorsqu’il fait moins chaud

, conseille Audrey.

Des sentiers entre mer et montagne,  permettent de rejoindre la Moyenne et la Basse Corniche et d’apprécier les 450 espèces de végétaux et peut-être pourrez-vous observer les grands rapaces comme l’aigle ou le hibou grand duc.