Le Mag

Rénovation de l’hôtel Provinces Opéra, encore plus de caractère pour ce lieu iconique.

provinces_opera_reception

Un nouveau visage pour l’hôtel Provinces Opéra  

Plongez au cœur de Paris, tout près des Grands Boulevards, des théâtres et des musées. Vous rêvez de rencontrer la dame de fer, de vous faire une petite promenade en bateau-mouche sur la Seine ou d’une virée shopping dans la capitale? Rien de mieux que de séjourner dans un grand hôtel de charme, l’hôtel Provinces Opéra, fraîchement rénové par l’architecte Béatrice Guivarc’h.

 rénovation provinces opera

Une architecte aux multiples talents

Architecte décoratrice DPLG, Béatrice Guivarc’h s’est rapidement tournée vers l’architecture d’intérieur commercial en travaillant pour de grandes enseignes parisiennes, avant de rejoindre l’univers de l'hôtellerie et le groupe Vacances Bleues en 2009.

Le Mag’ : Qu’est-ce-qui vous motive de travailler pour le compte d’une chaîne hôtelière ?

Béatrice Guivarc’h : J’aime travailler en entreprise avec des personnes qui exercent des métiers différents du mien. En hôtellerie, les compétences sont multiples et cela génère un environnement très dynamique, en perpétuelle évolution.

Un lieu mythique rempli d’histoire

Le Mag’ : Pouvez-vous nous en dire plus sur l’histoire du lieu ?

Béatrice Guivarc’h : Provinces Opéra est un très vieil hôtel dont une partie date du XIXème siècle. Autrefois situé dans les faubourgs, l’hôtel est aujourd’hui implanté en plein cœur de Paris dans le quartier très vivant des Grands Boulevards.

 Le Mag’ : Quelle est la force du lieu ?

Béatrice Guivarc’h : Son atout, sa situation géographique centrale en plein cœur de Paris. Sa force, ce sont les 114 chambres dont certaines sont vraiment très grandes pour Paris, les 6 salles de séminaires, le magnifique salon inondé de lumière sous sa verrière… mais également une équipe ultra dynamique, prête à tout pour satisfaire ses clients, en voyage privé ou d’affaires.

 rénovation provinces opera chambrerénovation provinces opera salle de bain

Une seconde peau pour l’hôtel Provinces Opéra

Le Mag’ : Pourquoi cette rénovation était-elle nécessaire ?

Béatrice Guivarc’h : La décoration était désuète et la clientèle parisienne, exigeante, méritait une mise à niveau de l’établissement, ce qui n’a pas été sans contrainte car l’hôtel est situé dans un bâtiment très ancien.

De nombreuses surprises ont pimenté la rénovation. La configuration des lieux est spécifique ; chaque chambre étant différente, il a fallu s’adapter au cas par cas car nous souhaitions garder cette particularité. Le travail préalable d’étude a été assez conséquent. Il a fallu ensuite adapter le concept tant esthétique que technique à ces 114 chambres uniques pour en conserver le caractère.

Le Mag’ : Comment faites-vous pour rénover un bien de caractère tout en conservant son âme ?

Béatrice Guivarc’h : C’est toute la spécificité et tout l’intérêt de mon travail chez Vacances Bleues. Il n’y a pas de charte imposée. Ainsi, chaque hôtel possède son univers et sa décoration. Pour chaque projet, il est question de tenir compte des habitudes de la clientèle, tout en respectant l’environnement et en valorisant l’existant.

Dans le cas de l’hôtel Provinces Opéra, je me suis inspirée de l’esprit parisien. Ainsi, j’ai pu créer un univers urbain, confortable et chaleureux. Dans les chambres, nous avons retrouvé les codes de l’appartement avec ses cimaises et ses moulures. Les salles de bain ont été entièrement remodelées, tout en conservant des notes rétro.

Le Mag’ : Avez-vous un secret à dévoiler à notre clientèle qui logera dans ce lieu ?

Béatrice Guivarc’h : Venez séjourner aux Provinces Opéra, vous serez agréablement surpris par l’harmonie des lieux, alliance de modernité et de convivialité. Prenez le temps de vous détendre dans le salon verrière et n’oubliez pas d'aller jeter un œil au bar art déco remarquable dans lequel a eu lieu le tournage de “La banquière” avec Romy Schneider.

 rénovation provinces opera

Soyez les premiers à découvrir le nouvel hôtel Provinces Opéra à Paris dans le IXème arrondissement. Une rénovation qui offre désormais à sa clientèle un lieu haut de gamme et plein de charme pour le prix d’un 3*. Une perle rare dans la capitale !