Allons tout de suite à l'essentiel, et passons le menu de navigation !
Les voyages responsables et solidaires

Fondation Vacances Bleues

Fondation-voyages-responsables 705x270.png

S'engager pour le tourisme responsable et solidaire

Né à Marseille en 1971 dans le cadre du tourisme associatif, Vacances Bleues a gardé de ses origines le goût pour les séjours responsables et solidaires. En œuvrant pour rendre accessibles les vacances au plus grand nombre, le groupe a naturellement placé au cœur de sa démarche le lien, celui qui se tisse entre les hôtes, celui qui se noue en France ou à l’étranger avec les habitants. 

La Fondation Vacances Bleues œuvre au quotidien pour renforcer l'engagement précoce du groupe en faveur d'un tourisme respectueux et durable.

VOAcouv.jpg

A travers les Circuits Voyager Autrement

Avec toujours la volonté de créer des liens, Vacances Bleues conçoit des voyages en immersion qui permettent de concilier visites culturelles et rencontres avec les populations, les circuits Voyager Autrement. Les rencontres permettent de :

  • faire du voyage un lien d'échanges et de rencontres
  • favoriser une compréhension et un respect mutuel entre voyageurs et habitants
  • promouvoir une éthique et développer une approche responsable et solidaire du tourisme.

Écouter ceux qui mettent en œuvre des projets, approcher ceux qui en bénéficient, autant de rencontres fortes qui permettent d’apprécier les résultats concrets d’un travail quotidien sur le terrain.

les 5 plus des circuits Voyager Autrement.jpg

Les actions solidaires à l'étranger

Au-delà des voyages, le lien si cher à Vacances Bleues se nourrit des actions en matière d’éducation et d’environnement financées par notre Fondation.

La Fondation consacre ainsi, depuis 2006, un budget annuel  de 10 000 € minimum aux associations rencontrées lors des circuits Voyager Autrement. Ces associations partenaires œuvrent dans les domaines de la santé, la protection de l’enfance, l’éducation et l’économie locale.

Au total, depuis 2006, le budget total qui a été versé par la Fondation aux associations est de plus de 250 000 €. 

rohit-morwani-Ik05RXOeVWY-unsplash.jpg

La planète, on en prend soin

En plus du soutien apporté aux associations locales, la Fondation abonde, à hauteur du même montant, des dons effectués par les voyageurs de tous les circuits effectués à l'étranger, afin de transformer leur empreinte carbone.

Ces fonds sont destinés à financer le programme mené par le club Quetzal - les amis de Rigoberta Menchú, qui prévoit la plantation d'arbres au Guatemala, dans la région du lac Atitlán.